Un confinement prolifique … pour les...

Un confinement prolifique … pour les plug-ins Rhino 3D

Un confinement prolifique … pour les plug-ins Rhino 3D

30 Juillet 2020

La période de confinement à domicile a été une période d’intense activité pour les développeurs de Datakit, le spécialiste français du transfert de données entre systèmes de CAO. Autour de Rhino 3D, pas moins de 4 plug-ins supportent de nouveaux formats, tandis que les textures sont maintenant supportées dans les plug-ins d'import de fichiers JT et CATIA V5, ainsi que dans les plug-ins d'export vers PDF 3D et FBX.

L’éditeur français Datakit, spécialiste des outils d’échange de données entre systèmes de CAO, complète sa gamme de plug-ins pour le logiciel de CAO Rhinoceros 3D, développé par Robert McNeel & Associates depuis 1992. Celui-ci, plus connu sous le diminutif de Rhino 3D, est très apprécié dans le domaine du design industriel et de l'architecture, pour sa facilité de modélisation des formes complexes en 3D.

Les nouveautés des plug-ins pour Rhino 3D sont de deux ordres, à la fois pour l’export et l’import de nouvelles extensions de formats de fichiers, ainsi que pour le support des textures de surfaces.

Les nouveautés des plug-ins d’export

« Nous avons complété notre palette d’outils d’écriture des fichiers ouverts dans Rhino 3D avec les formats FBX et glTF», explique Félix Thuilier, responsable du marketing de Datakit.

Le format FBX (.fbx) est un format de fichiers propriétaire d’Autodesk, largement utilisé par l’éditeur avec ses logiciels d’animation Maya, 3ds Max et MotionBuilder, ainsi que ses logiciels de CAO. Il facilite l'acquisition et l'échange de modèles 3D, ainsi que des documents et supports associés, à partir de multiples sources, notamment vers le monde de l’animation et du jeu vidéo.

De son côté, le format glTF (Graphics Library Transmission Format) (.gltf, .bin, .glb), est un format de fichiers, libre de droits, basé sur le format JSON, facilitant l’échange de scènes et de modèles entre applications 3D. Développé depuis 2012 par le consortium industriel Khronos Group, ce format de fichiers est à la fois compact, interopérable, et rapide à charger. Ce qui facilite la visualisation de modèles 3D sur les pages web. On le présente souvent comme le ‘‘JPEG de la 3D’’.

Ces deux plug-ins sont disponibles à l'unité au prix de 1 000 € ou dans le bundle d'export, qui passe ainsi de 5 à 7 formats supportés, au prix inchangé de 1 500 €. Tous les clients de ce bundle, à jour de leur maintenance, ont accès à ces deux nouveaux plug-ins sans surcoût.

Les nouveautés des plug-ins d’import

« Pour la lecture des fichiers tiers dans Rhino 3D, nous avons ajouté au plug-in d'import du format Revit le support des fichiers .rfa en plus des fichiers .rvt. De même, nous avons ajouté au plug-in d'import du format IFC, le support des fichiers .ifcZIP en plus des fichiers .ifc et .ifcXML. Cela montre que le monde de la construction et notamment le BIM (Building Information Modeling) est un axe de développement important pour nous », précise Félix Thuilier.

Revit est un logiciel de conception 3D destiné au monde la construction, édité par Autodesk. « Le format .rvt correspond à un projet Revit global pouvant intégrer plusieurs bâtiments. Le format .rfa est utilisé pour les familles d’éléments standards proposés par Autodesk, ainsi que pour les éléments spécifiques définis par l’utilisateur. Ils peuvent être importés et instanciés dans un projet .rvt », explique Laure Bedu, responsable du développement autour de Revit chez Datakit.

De son côté, le format IFC (Industry Foundation Classes) est un format de fichiers standardisé (norme ISO 16739) utilisé dans le monde de la construction pour échanger des informations entre différents logiciels. « Ces fichiers peuvent avoir des extensions .ifc, .ifcXML ou .ifcZIP, qui sont maintenant toutes supportées par le plug-in », constate Laurent Eraud, développeur chez Datakit.

Le support des textures

Les textures de surfaces sont des éléments d’information importants à transmettre lors d’échange de fichiers avec Rhino 3D car, outre l’aspect visuel plus réaliste, elles renseignent l’utilisateur sur la nature des éléments qu’elles habillent (mur en briques ou en pierre par exemple). C’est pourquoi Datakit a décidé de les supporter dans ses plug-ins d'import de fichiers JT et CATIA V5, ainsi que dans ses plug-ins d'export vers PDF 3D et FBX.

Tous ces développements sont le fruit du suivi des tendances du marché par l’équipe stratégie de Datakit, confirmé par des demandes précises issues de clients. Ils font l’objet de l’écriture des fonctionnalités spécifiques permettant d’utiliser l’extension du fichier souhaité en import ou en export. Ils sont ensuite directement intégrés dans un plug-in qui ajoute un onglet Datakit Exchange dans la barre de menus de Rhino 3D.

Un fichier JT avec une texture importé dans Rhino : La texture est conservée.
Un fichier JT avec une texture importé dans Rhino : La texture est conservée.

Pour en savoir plus : https://www.datakit.com/fr/plug-ins-de-conversion/rhino-25.html

>>>Voir toutes les actualités
middle_contenu_down
Espace client





flècheMot de passe perdu ?
Inscrivez-vous
Contactez-nous

Siège Social & Equipe Technique
99, rue de Gerland
F-69007 Lyon
Tel +33 478 396 369
Fax +33 426 299 867
Plan d'accès

Administration & Ventes
2, rue des Ecoles
F-11800 Floure
Tel +33 468 790 767
Fax +33 426 299 867

Suivez Datakit
Twitter Facebook LinkedIn Viadeo Youtube
Copyright © Datakit 2020 | Plan du site | Contacter le webmaster | Mentions légales